Conférence de lancement Nosy Manga, Aquaculture régénératrice pour la nature et les communautés

Le Gouvernement Américain par le biais de l’United States Agency for International Development (USAID), Ocean Farmers et Indian Ocean Trepang ont tenu le 16 mai dernier la cérémonie de lancement officiel du projet Nosy Manga à Tuléar réunissant les autorités locales, la société civile et les représentants du secteur privé. USAID, Ocean Farmers et Indian Ocean Trepang investissent ensemble 6,3 millions $ dans ce projet qui s’étendra sur une durée de cinq ans et encouragera la production durable d’algues et de concombres de mer dans les paysages marins de Menabe, d’Atsimo Andrefana, et de la SAVA.

Durant son intervention, John Dunlop, Mission Director of USAID a souligné l’importance de la culture d’algues et de l’élevage de concombre de mer fournissant de nouvelles sources de revenus pour compléter les moyens de subsistance traditionnels tels que la pêche.

Cet événement a également vu la participation active de :

– Mr Désiré Tilahy Secrétaire Général du Ministère de la Pêche et de l’Economie Bleue ;

– Mr Abraham Rajafetra Setraniaina Secrétaire Général du Ministère de l’Environnement et du   Développement Durable ;

– Mr Moustapha Dieng, Directeur Général d’Indian Ocean Trepang ;

– Mr Fred Pascal, CEO d’Ocean Farmers ;

– Mr Randrianantenaina Faustin, SG du Gouverneur de la Région Atsimo-Andrefana

Ocean Farmers a présenté l’approche stratégique des partenaires pour le développement d’une aquaculture durable et responsable, tant au plan socio-économique qu’au niveau environnemental.

Pour en savoir plus, veuillez consulter le communiqué de presse :  https://mg.usembassy.gov/fr/lusaid-et-le-secteur-prive-promeuvent-laquaculture/

Press Release : https://mg.usembassy.gov/aquaculture-and-biodiversity-protection-in-madagascar/?fbclid=IwAR1q0MyaZME1oGcNKmZBIPpuKvFsD8AkZ-QYp31KLVu9hKkKchMLvcieqSw

U.S Government and Ocean Farmers launch Nosy Manga project

Ocean Farmers and the United States Agency for International Development (USAID) are launching “Nosy Manga: Restorative Aquaculture for Nature and Communities”. This 5-year initiative will support the development of sustainable commercial seaweed and sea cucumber farming in new seascapes in Madagascar, in partnership with Indian Ocean Trepang, conservation NGOs and the local civil society.

More details in this factsheet : https://ocean-farmers.com/wp-content/uploads/2022/04/Final-Fact-Sheet_Nosy-Manga-February-2022_English_03_07_2022.pdf

This study/report/publication is made possible by the support of the American people through the United States Agency for International Development (USAID). 

36 jeunes en formation chez Ocean Farmers pour devenir des techniciens en algoculture

Comme chaque année, Ocean Farmers organise la formation de futurs techniciens en aquaculture villageoise dans le sud-ouest de Madagascar. Cette année, plusieurs centaines de personnes motivées ont déposé leur dossier de candidature. La phase de sélection des dossiers s’est déroulée en deux étapes permettant de sélectionner un pool de candidats éligibles à la formation pour l’année 2022.


La première étape consiste à évaluer leur aptitude en natation, leur capacité à la réflexion via un test écrit ainsi que leur motivation et leur potentiel pour le poste en entretien individuel. La deuxième phase vise à évaluer leur capacité à vivre en brousse lors d’un test de vie sur site organisé dans le village de Sarodrano durant 4 jours. À la suite de ces différentes phases de sélection, 36 candidats ont été sélectionnés pour participer à trois semaines de formation dans le village d’Andrevo-bas. 


Durant cette formation, une diversité de thématiques autour du modèle d’algoculture villageoise d’Ocean Farmers a été abordée :

– les différentes techniques de production et d’expérimentation en algoculture
– les bases de la contractualisation et de l’administration des fermiers
– les systèmes de suivi-évaluation, la recherche et le développement
– la socio-organisation et la structuration de groupement de fermiers, les modalités de gestion des matériels puis l’achat, le contrôle qualité et le transport des algues

D’autres thématiques annexes autour du métier de technicien droit/contrat de travail, règlement intérieur, code de conduite et
comportement en communauté) ont permis à ces candidats de comprendre les principes de fonctionnement d’une entreprise telle qu’Ocean Farmers.

Pour finir, le respect de l’environnement et la conservation de la biodiversité marine est au cœur de l’approche d’Ocean Farmers. Les candidats ont donc été formés sur ces problématiques. À la fin de la formation, les étudiants se verront remttre un certificat de « formation des techniciens en algoculture villageoise » et certains d’entre eux vont être recrutés. Les meilleurs d’entre eux se verront proposés un poste directement, les autres seront enregistrés dans une base de données par Ocean Farmers ou ses partenaires en fonction des besoins en recrutement de techniciens.

La révolution des algues est en route

Elles nous offrent de nombreuses possibilités d’innovation et des solutions concrètes pour répondre aux grands défis mondiaux. Si nous les cultivons de manière durable, elles peuvent nourrir les hommes, se substituer au plastique, décarboner l’économie, refroidir l’atmosphère, nettoyer les océans, reconstruire les écosystèmes marins, nous soigner et fournir des revenus aux populations côtières… Les algues constituent sans doute la plus importante ressource encore inexploitée.

Pour lire le livre : https://editionsdesequateurs.fr/enLibrairie/Essais/LaRevolutionDesAlgues

#Seaweed #BlueEconomy

#OceanFarmers

#Agenda2030 #SDG14